Nous ne sommes pas des catins…

Ce matin j’ai vu une vidéo d’un homme qui demandait à ses confrères pourvus d’un chromosome Y de faire preuve d’un peu plus de respect vis-à-vis de la gente féminine. D’arrêter de penser avec leur membre inférieur… Toute émue de cette tirade, je m’attarde sur les commentaires à côté de cette vidéo et là, horreur, abomination : les trois quarts d’entre eux sont négatifs. Certains le traitent d’homo( comme si c’était une maladie ou quelque chose de dangereux…), d’autres sous entendent que sous couvert de diffuser la bonne parole, il essaye seulement de se vendre auprès des filles. Enfin, sinon ce ne serait pas drôle, certains s’en prennent directement aux filles.

Je vais donc citer l’un de ces illettrés atrophié du cerveau :

« si les meufs veulent etre respecter qu’elle commencent a se respecter elle même et qu’elle se fassent pas sauter a droite a gauche ne font pas les chienne en soirée ou avec les mecs bien font pas les stars ou leur Beyonce  »

jupe

Gare à toi si t’es une fille. Sache que t’as pas le droit d’être court vêtue, même s’il fait chaud, même si c’est l’été parce qu’alors bon nombre de mecs (et de filles aussi malheureusement) vont te ranger au rayon « allumeuses » de chez Casto. Oui parce qu’une fille en jupe, c’est une fille qui veut se faire « chopper » par le premier venu, ça parait clair (ah bon pas pour vous ?).

Je me pose pourtant une question… Quand un mec déboutonne ou enlève sa chemise en soirée, il ne me semble pas avoir jamais tenté de me frotter à lui comme le font certains de nos amis les mâles…

Si on inversait les rôles pour une fois… ça pourrait être assez drôle non ?

Proposition numéro 1 :

« Oh tiens ! Regarde le type du fond, on voit son torse imberbe et musclé, il marche les bras écartés pour bien montrer qu’il est très très baraqué. C’est sûr, il a envie de chopper, allez vas y j’y vais (petit clin d’œil salace) ».

Je m’approche avec la transposée d’une démarche de bolosse à une démarche de fille (ce qui donne une allure mi sexy-mi caillera) me mets dos au provocateur et frotte consciencieusement mes fesses aux siennes (comme tout relou de soirée ferait à ma place). Comme de dos je ne vois pas grand-chose je me retourne de façon à l’avoir devant moi et en prenant bien soin de coller un maximum de moi-même à cet objet de désir.

On peut s’attendre à ce que le mec, à ce stade là de notre parade amoureuse, soit un tant soit peu surpris de notre initiative. Mais ne nous arrêtons pas là, poursuivons notre chemin vers la décadence !

Je me mets face à lui, histoire de contempler son visage vide d’expressions, et me lance dans une danse « langoureuse ». Attention, il faut agir vite : le relou de soirée, le vrai, l’unique, n’attend pas plus d’une minute pour nous mettre la main aux fesses. Surmontant mon dégout, je m’exécute…

Même si cette scène est fictive, je suis prête à parier que c’est la fille qui serait pointée du doigt dans ce cas là. Pourtant quand l’inverse se produit c’est également la fille qui sera dénigrée, de part sa façon de danser, sa tenue… son sexe ?

Proposition numéro 2 :

Tu traines sur le trottoir avec tes copines, vous fumez des clopes entre deux rires gras quand soudain quelque chose (ou plutôt quelqu’un) attire ton regard : un mec plutôt bien fait de sa personne, il est grand et sous son tee-shirt moulant tu vois bien ses pectoraux et tu pourrais même compter ses abdos. Il ne s’en tirera pas comme ça ce petit allumeur. De toute façon à se balader comme ça il doit bien chercher quelque chose le coquin. Il arrive à ta hauteur… Tu le siffles pour signifier ta présence, lui montrer que tu apprécies son ramage et que tu n’es pas contre lui retirer son plumage par pure curiosité, pour voir ce qui se cache en dessous…

Le mec tourne la tête, il a l’air étonné… mais tu sais bien qu’il fait semblant, tu sais bien qu’il est habillé comme ça par pure provocation et que s’il est passé devant toi ce n’est pas un hasard, c’est juste qu’il voulait te chauffer.

  • «  Hey mon damoiseau ! T’es trop charmant, ça te dit on discute, posés, tranquilles ? »

A ce stade là, il y de fortes chances pour que l’homme en question cherche du regard une éventuelle caméra cachée…

Je finirai par un petit message aux hommes et femmes qui pensent qu’une fille sexy c’est une fille de joie (petit raccourci mais pas si éloigné de la vérité). Nous ne sommes pas responsables de vos pulsions messieurs les hommes, ni du fait que vous preniez vos rêves pour des réalités. Alors si à la vue de la peau d’une fille vous avez des réactions incontrôlables et stupides, prenez du bromure, il parait que ça calme….

Fantômette

N’hésitez pas à vous abonner ou à suivre Fantômette sur facebook : https://www.facebook.com/lespetitspapiersdefantomette 😉

Publicités

Laissez moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s